Sélectionner une page

Depuis le début du mois de juillet, le nouveau réseau de balades balisées est accessible ! Composé de 10 randonnées pédestres, 3 parcours VTT et 3 itinéraires équestres, il devrait ravir les promeneurs de passage dans la région !

Pour toute question à ce sujet, n’hésitez pas à contacter l’Office du Tourisme au 085/84 96 40 ou via l’adresse mail tourisme@ac.andenne.be.

Circuit à Erpent et ses environs
blur-effect
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs
Circuit à Erpent et ses environs

Circuit à Erpent et ses environs

Cette balade emprunte uniquement des routes asphaltées, qui de Erpent, sur les hauteurs de la rive droite de la Meuse, sillonnent les premiers contreforts du Condroz.

À une bonne dizaine de kilomètres avant l’arrivée, vous traverserez le village de Thon établi dans la vallée du Samson. Ce joli village, construit en pierre calcaire, est inscrit sur la liste des «Plus Beaux Villages de Wallonie». Profitez-en pour admirer l’église et le château-ferme édifié au 14ème siècle

Ce circuit suit un relief accidenté, avec des dénivelés parfois importants. Toute votre prudence est également requise afin de négocier quelques passages fortement fréquentés à certains moments de la journée.

Circuit en voiture
Très facile
Circuit en moto
Très facile
48 km
max. 278 m
min. 84 m
6 m
-6 m
Styles : BaladeDécouverteRoadtrip
Public : Famille
Thématiques : PatrimoineHistorique
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
PLAN / IGN
PLAN / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Circuits à proximité
Points d'intérêts à proximité

Point de départ

1 Rue de la Pavée
Belgique Erpent
Lat : 50.446625975892Lng : 4.8989222478122
Image du poi
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
La Cense de Jandren

Située à Bonneville, un petit village plein de charme à 10 minutes de Namur, dans une ferme du 19è siècle récemment restaurée, la Cense de Jandren offre de multiples possibilités commerciales et récréatives. Bien entourés par des professionnels de l’événement, ils mettent tout en oeuvre pour la réussite de votre journée. Les anciennes écuries ont été aménagées en salle de réception pour vos dîners d’affaires et séminaires de 10 à 100 personnes. La Grange de 400m² permet la présentation de produits ou d’événements festifs.
Contact Téléphone: 081/58.87.75
Email: lacensedejandren@skynet.be
Ste web : www.lacensedejandren.be

126 Rue Sterpisse 5300 Andenne (Bonneville)
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Ferme de Dhuy

La ferme de Dhuy compte parmi les plus anciennes bâtisses du village. Elle relevait initialement de l’abbaye de Cornelimunster et devint ensuite la propriété des comtes de Namur, de la branche des seigneurs de Dhuy et de Flostoy. Ce remarquable quadrilatère regroupe, autour d’une cour pavée, des bâtiments en brique et calcaire des 16ème et 18ème siècles.
La porte du logis est surmontée d’une pierre millésimée datée de 1587, portant les armoiries des familles de Namur et Rowier. À gauche du porche d’entrée, la muraille est ponctuée de tours, une ronde et deux carrées.

Juste avant la 2ème tour, vous remarquerez une porte basse datée à la clé, protégée par une très charmante petite bretèche (logette en saillie sur une façade, utilisée autrefois comme ouvrage de défense).
Information utile : il existe un projet de réaffectation de cette ferme, les permis d’urbanisme ont été accordés par la Commune, les travaux débuteront en 2019/2020.

125 Rue Sterpisse 5300 Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
2 Château de Bonneville

Cet ensemble en « L », précédé d’un parc, se trouve face à l’église. Bâti en plusieurs fois, en moellons calcaires de différentes époques, le bâtiment forme un carré flanqué de trois tours carrées dont l’une date de 1538. La belle façade de style traditionnel mosan nous invite à découvrir une subtile alliance de briques rouges et de cordons horizontaux de pierres calcaires. La construction de l’aile principale (au nord, du côté de l’église) a été entreprise au début du 17 e siècle par Jacques Zuallart, Seigneur de Sclayn et de Bonneville. En 1690, son fils Tilman Zuallart, complètement ruiné par la poursuite de la construction du château, est obligé d’en céder la propriété à son créancier principal le Chevalier Jean-Hubert de Tignee. Depuis lors, le château de Bonneville s’est transmis par voie de succession pendant dix générations jusqu’à son descendant direct et propriétaire actuel, le Chevalier Baudouin de Theux. Un jardin d’inspiration classique française du 18 e siècle quasi inchangé depuis sa création s’étend sur un hectare et demi environ, au nord et à l’ouest du bâtiment.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
3 Ferme de Dhuy

Cette jolie ferme compte parmi les plus anciennes bâtisses du village. Elle relevait initialement de l’abbaye de Cornelimunster et devient ensuite la propriété des comtes de Namur, de la branche des seigneurs de Dhuy et de Flostoy.Ce remarquable quadrilatère regroupe, autour d’une cour pavée, des bâtiments en briques et calcaires du 16e et 18e siècle. La porte du logis est surmontée d’une superbe pierre armoriée datée de 1587, portant les armoiries des familles de Namur et Rowier.Il ne faut pas manquer d’admirer entre le porche d’entrée et l’extrémité du logis une ravissante porte chaînée en anse de panier datée de 1622, que protège une «bretêche » sur console en quart de rond.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Château de Bonneville

Cet ensemble est principalement daté du 17ème siècle et forme un L encadré de trois tours d’angle.

À l’ouest, un long bâtiment du 19ème siècle a remplacé les édifices anciens et donne sur une ferme contemporaine.

À l’est, l’aile comprenant le portail d’entrée constitue sans doute le point de départ de la construction du complexe. Il s’agirait de l’ancienne Cense de Jandrenne déjà citée au 14ème siècle.

La propriété est acquise en 1617 par Jacques de Zualart, personnage fortuné et bourgmestre de Namur.

Devenu seigneur de Sclayn-Bonneville, il en fait un château harmonieux doté d’une façade de style Renaissance mosane caractérisée par l’alternance de briques et de cordons de pierres calcaires.

Tilmant de Zualart, fils de Jacques, se ruine lors de la poursuite de ces travaux et c’est son créancier principal, le chevalier Jean-Hubert de Tignée, qui devient vers 1690 le nouveau propriétaire et seigneur de Bonneville.

Depuis 10 générations, le château de Bonneville n’a plus été vendu, il appartient encore aujourd’hui à son descendant direct, le chevalier Baudouin de Theux et à son épouse.
Info : La Cense de Jandren, attenante au château de Bonneville, a fait l’objet d’un vaste chantier de restauration et de réaffectation il y a quelques années. Elle est toujours en exploitation et accueille maintenant réceptions et événements.

123 Rue du Centre 5300 Bonneville
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
4 Eglise Saint-Firmin de Bonneville

Saint-Firmin est invoqué contre les rhumatismes et autres fourmillements. Entourée de son ancien cimetière, l’église date en partie du 11 e siècle (la tour et la partie avant de la nef). Elle présente en effet toutes les caractéristiques des nombreuses églises de la région construites dans la mouvance de l’abbaye de Cornelimunster telles que celles de Sclayn, Strud, Seilles, Wierde, etc. Elevée en moellons rugueux d’un calcaire local auxquels se mêlent des grés ferrugineux d’une belle couleur rouille, l’église a, au cours des siècles, subi de nombreuses transformations qui lui donnent cet aspect élégant qu’on lui accorde aujourd’hui. Elle a été agrandie en 1866 à l’est par deux travées de même style et un chœur à trois plans du 18 e siècle probablement démonté et reconstruit. Elle forme un ensemble harmonieux de style roman. A l’origine la tour trapue avait une vocation défensive. On peut encore le deviner en observant les ouvertures prévues dans ses murs épais d’où l’on pouvait tirer des flèches ou autres projectiles envers d’éventuels assaillants.Cette église fait partie du réseau des Églises Ouvertes, consulter la page qui lui est consacrée !

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Eglise Saint-Firmin de Bonneville

Élevée en moellons de calcaire mêlés de grès, l’église Saint-Firmin est une église d’inspiration romane qui a subi de nombreuses modifications. L’édifice a connu une transformation majeure au 19ème siècle, lorsque deux travées sont ajoutées à la nef et que le chœur est reculé d’autant.

Les origines de cette église sont relativement obscures. Il s’agissait probablement, au départ, d’une simple chapelle dépendant de la paroisse de Sclayn et dédiée à Saint Jean-Baptiste. Ce n’est qu’au 19ème siècle que la titulature à Saint Firmin devient officielle.
La tour de Saint-Firmin culmine à 15,10m ; elle est percée de meurtrières et d’ouïes et ses murs sont talutés. Par sa forme et ses fonctions, elle est assez semblable aux tours de Seilles et Sclayn.

L’intérieur de l’église a subi des transformations qui ont considérablement modifié la perception des espaces. Les arcades en plein cintre qui structuraient la nef romane ont été remplacées au 19ème siècle par des colonnes. Les collatéraux ont été fortement remaniés au 18ème siècle. Il est probable que l’église romane ait eu un chœur à chevet plat et qu’il ait été ensuite démonté et partiellement reconstruit au 19ème siècle. Lors du remontage du chœur, les baies romanes sont reproduites à l’identique en remployant quelques pierres plus anciennes.

En ce qui concerne les aménagements liturgiques, 3 autels néoclassiques et une chaire de vérité du 19ème siècle sont installés dans la nef lorsque celle-ci est agrandie. Notons que cette chaire remployait des panneaux sculptés en bois du 18ème siècle présentant la Vierge, Saint Jean-Baptiste et le Christ. Ces panneaux sont actuellement réinsérés dans l’autel contemporain (1963).
Au 20ème siècle, une nouvelle campagne de transformation débute : le tracé originel des arcades romanes leur est rendu, l’autel est avancé face aux fidèles, un Christ en plâtre est suspendu dans le chœur, des fonts baptismaux en pierre bleue sont réalisés par Jean Willame, la polychromie de certaines statues est refaite, tandis que les verrières sont remises en plomb et que les fenêtres du chœur reçoivent les œuvres de Louis-Marie Londot, peintre namurois réputé.
Le saviez-vous?

Une dalle funéraire de style renaissance se trouve dans le collatéral sud. Elle appartient à Jean de Namur, propriétaire de la cense de Dhuy, fils illégitime du comte de Namur, mort en 1569.
Saint-Firmin est membre du réseau Églises Ouvertes, l’édifice est donc ouvert du 15 juin au 15 septembre tous les dimanches de 10h à 12h et de 14h à 18h. Merci de ne pas perturber les offices religieux lors de vos visites.
Offices religieux :

mercredi : 18h30

dimanche : 11h00

123 Rue du Centre 5300 Bonneville
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
5 La ferme de la commanderie

La ferme connue sous le nom « La Commanderie » forme un ensemble semi-clôturé en moellons de calcaire, planté en plein coeur du village. L’ordre de Malte possédait une ferme à Bonneville mentionnée pour la première fois en 1466, la seconde fois en 1503 lorsqu’elle fut rattachée à la commanderie de Villers-le-Temple (d’où le nom de la ferme).Des travaux, soit de construction, soit de rénovation, ont été réalisés en 1613 comme l’atteste la date gravée dans la clé au dessus de l’entrée du corps de logis.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Château-ferme de Thon

Le château-ferme de Thon-Samson compte parmi les monuments les plus exceptionnels du village. On parle de « château-ferme » puisqu’il s’agit en réalité d’un vaste quadrilatère clôturé composé d’un corps de logis seigneurial et d’une ferme attenante.

Les premières mentions de la seigneurie de Thon remontent au 14ème siècle. Au donjon médiéval se rajoute par la suite un corps de logis à deux étages des 16ème et 17ème siècles. La  partie « château » est située à la droite du porche d’entrée de la cour.

Le reste des bâtiments de cet ensemble est occupé par une grande ferme construite au 17ème siècle puis rénovée et agrandie au 19ème siècle. Juste à côté du corps de logis, se trouve une petite porte basse qui donnait accès à l’ancien fournil (lieu de travail du boulanger où l’on pétrit la pâte et où l’on cuit le pain). Le bâtiment est prolongé sur la droite par une longue aile d’étables et sur la gauche par une aile plus courte. Vous remarquerez aussi la présence d’une charmante petite tour carrée à l’angle du mur d’enceinte.

46 Rue de Thon 5300 Thon-Samson
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
6 Château-ferme de Thon

Le château s’est développé aux 16ème et 17ème siècles à partir d’un donjon médiéval et est l’ancien siège d’une seigneurie citée depuis le 14ème siècle. A l’angle des deux logis se dresse une tourelle d’escalier carrée percée arquebusiers. Au sud du château se déploie une ferme du 17ème siècle, rénovée et agrandie deux siècles plus tard.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Eglise Saint-Remi de Thon-Samson

L’église Saint-Remi de Thon-Samson présente un style néoclassique relativement simple. Sa façade, réalisée en belles pierres appareillées et martelées, est mise en relief par le travail de sculpture autour de la porte et de la fenêtre. Le relief ainsi créé sert à magnifier l’entrée de l’église et crée l’illusion d’un faux portail.

En haut de la façade, vous apercevez un grand Christ en pierre dont les origines sont obscures ainsi qu’un millésime qui date l’église de 1780.

La nef de quatre travées est imbriquée entre le choeur et une tour à l’Est. Cette dernière, construite en calcaire et en brique, est surmontée d’un pavillon en cloche, d’une croix et d’une flèche qui donnent tout son caractère à cette église villageoise.

L’église Saint-Remi est jouxtée par un petit cimetière.
Le saviez-vous ?

L’église actuelle a été construite dans des circonstances particulières. En effet, à cet emplacement se trouvait une église ancienne dont l’état de délabrement est consigné (en français ancien) dans un procès-verbal de 1779 : « les murrailles étant toutes prette à tomber et les cherpente, étant presque tous pouris et consumés au point que l’on risque d’y être écrasé ». Il est donc décidé de reconstruire une nouvelle église en 1780. C’est le Baron de Rahier, Seigneur de Thon, accompagné de quelques notables et du curé, qui financent le projet. Les habitants, pour leur part, s’engagent à participer bénévolement aux travaux.

Rue de Thon 5300 Thon-Samson
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
7 Eglise Saint-Remi de Thon-Samson

Cet édifice, situé à Thon, de style classique daté de 1780 porte une sobre décoration où l’on remarque des pilastres ponctués de pommes de pin et de motifs floraux. La nef, agrandie en 1892, se termine par un chœur semi-circulaire que prolonge une haute tour de calcaire et de brique couverte d’un pavillon en cloche.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Aire de jeu de Thon

A deux sur ressort
Bancs
Galaxy – Dorado
La Citadelle
Moto sur ressort
Point de rencontre
Poubelles
Spica vert

46 Rue de Thon 5300 Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
8 Aire de jeu de Thon – rue de Thon

A deux sur ressort Bancs Galaxy – Dorado La Citadelle Moto sur ressort Point de rencontre Poubelles Spica vert

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Forteresse de Samson (ruines)

Situé à plus de 30m au-dessus du niveau de la Meuse, l’emplacement de la Forteresse du Samson n’a pas été choisi au hasard. Naturellement protégé sur deux côtés, par les cours d’eau et l’escarpement des roches, le site forme un triangle dont seule la base doit être défendue. C’est ce que l’on appelle un éperon barré. La forteresse comportait trois enceintes: la première à laquelle on accédait par le haut du village de Thon, la deuxième qui abritait la basse-cour et la troisième qui entourait l’habitation du châtelain et les communs, et qui était munie de tours de défense. Des anciennes tours, il ne reste plus que la tour Lapidon presque intacte. Construite à flanc de coteau, elle surplombe aujourd’hui la chaussée de Gramptinne.
Nombreuses sont les légendes qui entourent la forteresse, parmi les plus célèbres : celle de la Chèvre d’Or. Les profondeurs du château-fort auraient abrité une Chèvre d’Or, démon bien connu du folklore wallon, auquel un merveilleux trésor aurait été confié. Mais pendant la nuit de Noël, la fameuse Chèvre perdrait ses pouvoirs et s’animerait, elle sortirait alors de sa cachette et gambaderait à travers les ruines du château laissant le trésor sans surveillance…
Information importante : Les ruines du château ne sont pas accessibles, les chemins qui y mènent sont d’ailleurs fermés au public. Il est très dangereux de s’y rendre !

Rue de Gramptinne 5300 Thon-Samson
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
9 Forteresse de Samson

Le site fortifié du Samson dont on ne voit plus que des ruines aurait donné son nom au village. Ce site de défense, idéalement situé sur un promontoire surplombant la route de Gramptinne, fut notamment occupé par les Romains ; Jules César y aurait établit un camp retranché. Des fouilles ont également révélé l’existence de tombes, de pièces de monnaie ainsi que d’objets datant de l’occupation du site par les Francs et les Mérovingiens.La forteresse de Samson était divisée en trois enceintes : un terrain rocailleux, une basse cour et des communs ainsi qu’au delà d’un pont-levis, l’habitation du châtelain et son donjon. Les habitants du village étaient exempts de taxes en contrepartie d’un tour de garde de la forteresse. Celle-ci fût assiégée en vain par les Normands au 9 e siècle. Le dernier siège du château eut lieu au 16 e siècle, du temps de Don Juan d’Autriche. Le château fut finalement démoli sur ordre du Roi Charles II d’Espagne en 1690.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Eglise Saint-Martin de Maizeret

Saint-Martin de Maizeret a une histoire particulière puisque l’actuelle église a été précédée par deux autres ; une église primitive qui était située à l’emplacement de l’actuel cimetière et une seconde église qui aurait été reconstruite aux alentours de 1850 et détruite pendant la Seconde Guerre mondiale.
De ces deux contructions, il ne reste plus rien aujourd’hui. L’église Saint-Martin actuelle est édifiée sur la place de Maizeret en 1925. Elle présente un style néogothique.
Le saviez-vous ?

La titulature à Saint-Martin de l’église maizeretoise remonte à 1850. Elle est dûe à une légende locale qui raconte que Saint-Martin se serait arrêté dans le village au 4ème siècle pour y abreuver sa monture à la petite fontaine qui borde la rue de Villenval. Cette fontaine porte depuis lors le nom de « bac Saint-Martin ».

111 Rue de Villenval 5300 Maizeret
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
10 La Vallée du Samson

La Vallée du Samson Le village de Thon-Samson, perché en partie sur les hauteurs, est campé dans le décor verdoyant des prés et des taillis de la vallée du Samson.Le village est parcouru d’éléments du patrimoine, modestes ou prestigieux, qui par leurs valeurs architecturales, urbanistiques, touristiques ou affectives lui confèrent un supplément d’âme.Le coeur du hameau, en pierre calcaire, a totalement conservé son charme d’antan. Au gré des rues sinueuses qui le parcourent, ce village de près de 800 âmes, dévoile en effet un patrimoine architectural intact et parfaitement complété par les richesses naturelles du Samson.  L’église Saint-Remi (1780) Les rochers, de plus de 100 mètres de haut, offrent un magnifique panorama et constituent une formidable muraille calcaire.Classé depuis 1944, cet éperon rocheux est surmonté par les ruines de l’ancien château fort.De larges étendues agricoles situées sur les hauteurs du village proposent également un magnifique point de vue sur les superbes paysages des vallées. les Rochers de Samson.Énorme masse rocheuse percée de cavernes qui surplombe le fleuve de 80 mètres.  Les Romains y auraient établi un camp retranché au 4e siècle.Quoiqu’il en soit, au Moyen Age, une puissante forteresse construite par le comte de Namur, surveillait de sa hauteur, la vallée de la Meuse de Marche-les-Dames à Sclayn.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
Aire de jeu de Maizeret

Coq farceur
Galopeur
1 table avec bancs
Toboggan avec tour

114 Rue de Villenval 5300 Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
11 Eglise Saint-Martin de Maizeret

Grand bâtiment tout en pierre qui trône au milieu de la place du village. L’église est de style néogothique, elle est très éclairée avec un plafond de briques rouges. Les autels et l’ancienne chaire de vérité sont en marbre. L’église reconstruite en 1850 près du cimetière fut incendiée par l’armée allemande en 1914 et rebâtie sur un nouvel emplacement en 1927.

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image du poi
12 Aire de jeux de Maizeret – Eglise

Coq farceur Galopeur 1 poubelle 1 table avec bancs Toboggan avec tour

Andenne
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
- Office du tourisme de la ville d'andenne -
Image utilisateur
Office du tourisme de la ville d'andenne
L’application Cirkwi est déjà installée sur le téléphone avec lequel vous consultez ce site ?
Cliquez sur le bouton pour visualiser la fiche directement dans l’application Cirkwi. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion.
L’application Cirkwi est déjà installée sur un autre appareil que celui avec lequel vous consultez le site ?
Pour scanner ce QR Code, utilisez une application dédiée.
L’application Cirkwi doit être préalablement installée sur votre téléphone.
Une fois scannée, la fiche du parcours s’ouvrira directement dans l’application Cirkwi. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion. https://ws.cirkwi.com/ul/c/201474?stores
Vous n’avez pas encore installé l’application Cirkwi sur votre téléphone ?
Cliquez sur le bouton correspondant à votre OS pour télécharger l’application.

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer