Sélectionner une page

Départ : Place Tombu 4 - 5300 Andenelle.

Le village

Situé à la périphérie d’Andenne vers Huy, Andenelle demeura jusqu’au 17e siècle le village le plus peuplé d’Andenne. Le ruisseau qui y coule y est sûrement pour quelque chose car les Romains avaient déjà choisi cet endroit pour y construire un pont pour franchir la Meuse. Une église y fut construite vers le 12e s.

Ensuite quelques moulins furent installés pour fournir farine, huile et tannin. C’est aussi le village des pipiers qui utilisèrent la derle blanche. Un vicinal parcourait ce village en direction de Coutisse pour conduire les ouvriers et descendre les ressources naturelles vers la Meuse

Le vicinal

En ce qui nous concerne, le vicinal arrive sur notre parcours à partir du cimetière d’Andenelle, rue Grande France. Il rentre à gauche par un chemin en gravier qui termine actuellement en cul-de-sac et réapparaît au niveau du nouveau pont rue d’Haillot, traverse cette route et longe celle-ci à gauche pour les carrières, retraverse à droite et remonte aux Aguesses (en wallon : pies) par le chemin goudronné qui passe ensuite derrière le moulin de Kevret en direction de Coutisse.

L’emplacement de l’ancienne Tannerie

Construite vers 1794 par les frères Jean et Henry Steinbach, son descendant la vendit à la société métallurgique d’Andenne en 1857. Elle devient caserne provisoire, entrepôt et logement pour des ouvriers des carrières, etc. …

Neufmoulin

Nous avons très peu d’informations concernant ce moulin. Il a été construit au 16e s. On cite le nom de Michiel de Queveret comme moulnier le 27 mai 1567.

En 1730, cet endroit comprenait une maison, un moulin, un jardin et un fournil. La réserve d’eau était située en remontant vers Kevret, le long du ruisseau. Un bief apportait l’eau au-dessus de la roue.

Le clos d’équarrissage

Pour les anciens qui ont connu le clos en fonctionnement (environ début du 20e s. jusque 1925), il reste ce mauvais renom acquis par les mauvaises odeurs qu’il avait répandues dans toute la vallée. Il y a, sous le clos, un puit original, il est de forme rectangulaire de 4X3 mètres et à une profondeur de 90 mètres.

La partie supérieure est maçonnée de moellons sur environ 15 mètres. Ce puit date du 17e s., on y a extrait probablement du plomb et du zinc. Au 19e s. une construction de 22 m sur 7 m aurait été construite sur ce puit.

Le pont romain

Déjà au 2e s., à l’époque galloromaine, un pont en pierre fit d’Andenelle une plaque tournante, reliant les villes du Condroz et de la Hesbaye et lui donnant accès à la voie, Bavai-Cologne. Des vestiges nombreux y attestent une présence romaine importante.
Aussi, n’est-il pas étonnant de trouver près du pont la chapelle de Reppe, datant du 11e s., et l’église d’Andenelle bâtie au 12e s.

La maison espagnole

Une remarquable construction en colombage du 16e s. La maison espagnole côtoie l’église romane Saint-Pierre, dite des « Sarrasins » Sous le trottoir, coule le ruisseau d’Andenelle, canalisé en 1880. Cette maison ne doit rien à l’Espagne ni à son art mais cette époque de l’histoire nationale était aux mains des Habsbourg d’Espagne (16e s.).

À cette époque, il y avait une maison, un jardin, une grange, une étable, une forge et d’autres dépendances. Le tout appartenait à un certain Pierard dit de Reppe. En 1655, Evrard Tassot restaure la maison détruite en partie par les guerres et il sollicite l’achat d’une placette devant la maison et la construction d’un petit pont pour passer le gué du ruisseau.

À partir de 1857, elle passe aux mains d’étrangers. Entre le 18e et 19e siècle, la façade ouest est remplacée par un mur de pierre calcaire. Surnommée « Maison au Fresne », il s’agit bien, suivant les descriptions, d’une petite ferme.

Il y avait également une brasserie. Une analyse dendrochronologique situe l’abatage des arbres du colombage entre 1556 et 1570. La maison d’Andenelle est une des très rares en Wallonie à avoir conservé son rez-de-chaussée et un étage en encorbellement, c’est le témoin d’un type de bâtisse autrefois très répandu dans la cité des oursons.

  • Distance : 5km
  • Temps : 1h20
  • Difficulté

Balade Thématique

Suivre sur votre Smartphone

Nécessite Google Maps

Cartographie

Points d'intérêts

A découvrir au long de cette balade